Référencement local : une formation en ligne à votre secour

conception de site web transactionnel et site Internet vitrine

Référencement local : une formation en ligne à votre secour

Référencement local Formation en ligne à Momtréal

Le référencement local est l’enjeu qui est négligé en cette période de pandémie. Les commerces roulent au ralenti, particulièrement où les zones rouges se multiplient. En clair, devant l’impossibilité de recevoir notre clientèle dans nos lieux d’affaires, on en vient à négliger notre présence sur les médias sociaux. C’est le cas plus particulièrement sur notre fiche Google My Business. Pourtant, c’est le moment plus que jamais pourtant de se tailler la part du lion pendant qu’il dort sur son positionnement web en se faisant silencieux et amorphe. D’ailleurs, c’est pourquoi nous avons trouvé qu’il était à point de vous inviter à une formation sur le référencement local. Après tout, nous avons le temps de nous y consacrer davantage et nous sommes entrepreneurs avisé-e-s. Nous n’avons jamais douté que le meilleur moment pour se hisser au sommet, c’est dans le sommeil des autres.

Pourquoi est-ce le bon moment de travailler votre référencement local ?

Référencement local Formation pour les travailleurs autonomes et petites entrepriseAvouons-le dès le départ, c’est toujours le bon moment. Cependant le temps nous manque souvent. Les affaires vont vite et on oublie de mettre à jour nos différents lieux numériques. Pourtant, ce sont eux qui parlent de nous et font office d’adresse dans les médias sociaux. Or, quand l’économie tourne à fond, c’est le moment rêvé pour nos énormes compétiteurs d’investir là où nous n’en avons pas les moyens, nous qui devons nous frayer un chemin grâce au référencement organique.

N’est-ce pas en ce moment où nous disposons des conditions rêvées :

  1. La compétition roule au ralentie, à nous de profiter du silence autour pour faire entendre notre voix ;
  2. Les entreprises de services sont particulièrement gâtées de ce moment où certain-e-s travaillent de la maison alors que leur compétiteur gros format n’a pas cette capacité, ni celle d’ouvrir les bureaux à fond ;
  3. La compétition préfère souvent ne pas mettre en avant de pub ou de solution marketing craignant de ne pouvoir accommoder la réponse ;
  4. Les très petites entreprises peuvent plus facilement se retourner vers une boutique en ligne ;
  5. Nous disposons de davantage de temps pour s’occuper de notre référencement local.

J’arrive premier sous 5 mots clés qui me permettent de faire sonner le téléphone chaque semaine et de gagner ma croûte comme travailleur autonome. Pourtant s’il est un marché dur en référencement local, c’est bien celui du web où affluent les . »spécialistes » SEO !

Choisir de jardiner son référencement local pour préparer les beaux jours

Je connais la difficile bataille du référencement local. Je suis au cœur d’une compétition en web où des gens de grandes compétences font un excellent travail pour que l’on se bataille les positions. Tenir au sommet sous des mots clés qui comptent pour moi est un travail exigeant. Il demande vigilance et investissement en discipline et présence numérique. Cependant, je sais aussi désormais qu’il ne faut pas acheter l’idée qu’il faille payer pour se hisser.

Je dois donc me rappeler que j’ai la chance de disposer d’une infrastructure plus flexible, d’une capacité d’adaptation plus positive. Je peux donc en arriver à un référencement local plus souple et réactif. C’est pourquoi je choisis durant cette période d’accalmie de préparer les beaux jours qui viennent grâce au temps dont je dispose.  J’ai ce loisir de jardiner ma place au soleil des moteurs de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *